GAGNER
SANS
AVOCAT

0avocat.ca - 0avocat.com - 0avocat.net - 0avocat.org - 0avocats.ca
0avocate.ca - 0lawyer.ca - 0lawyer.net - 0lawyer.org - 0lawyers.ca
aide-juridique.ca - aide-legale.ca - aidelegale.ca
 
 
83 visites, 83 pages affichées

 

Bienvenue ! Login
AAQ.CA Autochtones Indiens
Des policiers indignes
Des policiers indignes

En deux ans, une centaine d'agents coupables de mauvaise conduite


PHOTO D'ARCHIVES – PC
Des policiers de la GRC ont commis plus d'une centaine de délits ces deux dernières années.
Relation sexuelle dans des voitures de police. Abus de prisonniers. Visite de site pornographique sur Internet. Plus de 100 agents de la GRC ont été reconnus coupables de mauvaise conduite ces deux dernières années.

SUN MEDIA

Des documents obtenus par Sun Media en vertu de la Loi sur l'accès à l'information révèlent 106 cas où des agents de la GRC ont été accusés de mauvaise conduite depuis 2005.

Il y a eu neuf cas de conduite avec les facultés affaiblies, sept cas d'usage excessif de la force auprès de prisonniers, quatre affaires de violence domestique et quatre policiers reconnus coupables d'agression sexuelle.

La sergente Nathalie Deschênes, porte-parole de la GRC, indique que les policiers font face à des sanctions disciplinaires s'ils ont été coupables de mauvaise conduite, allant de la réprimande verbale ou écrite au renvoi de la GRC.

Enquêtes indépendantes

Dans certains cas, une accusatiori à l'interne peut mener à une autre au criminel. Bien souvent, deux enquêtes indépendantes sont menées au même temps.

Selon le code de conduite de la GRC, les policiers doivent respecter des normes très élevées même s'ils ne sont pas en service, explique la sergente Deschênes. Si un agent est trésorier d'une équipe de hockey et qu'il vole de l'argent, ça pourrait avoir des répercussions sur sa vie professionnelle.

Saoul

Les documents montrent que des policiers de tous les rangs à travers le pays ainsi que des employés civils ont été reconnus coupables de divers délits disciplinaires ou criminels.

Par exemple, en mars 2006, un enquêteur haut gradé du Nouveau-Brunswick a été accusé d'agression sexuelle alors qu'il était intoxiqué par l'alcool. La sergente Dêschenes ne peut préciser si 106 agents fautifs est un nombre plus ou moins élevé que la moyenne. Elle mentionne qu'il y a 22000 employés dans la GRC. «Un policier coupable en est un de trop», admet-elle cependant.

Des cas depuis 2005:
  • 23 mars 2005 : un agent à la section des douanes et accises de Montréal est coupable d'agressions physiques et verbales.

  • 21 avril 2005 : un agent de Burnaby, en Colombie-Britannique, est coupable de consommation de marijuana.

  • 11 juillet 2005 : un sergent de Richmond, en Colombie-Britannique, est accusé d'avoir touché une collègue de façon inappropriée.

  • 27 octobre 2005 : un policier de Fort St John, en Colombie-Britannique, est accusé d'avoir eu des relations sexuelles à l'intérieur d'une auto-patrouille.

  • 2 février 2006 : un agent de Toronto est coupable de menaces à l'endroit d'agents de sécurité d'un bar.

  • 7 juin 2006 : un sergent d'Edmonton, en Alberta, est accusé d'avoir utilisé un hélicoptère de la GRC à des fins personnelles.

  • 22 juin 2006 : un agent du quartier général de la GRC à Ottawa est coupable d'avoir transporté un cerf mort dans une autre province sans un permis et d'avoir encouragé un collègue à mentir.

  • 30 janvier 2007 : un policier du quartier général de la GRC est trouvé coupable d'avoir détruit et endommagé une propriété privée.
 


Accueil Articles Événements Liens Annonces Discussions Mon Portail Devenir Membre Administration

Site en conformité avec le jugement 2002 CSC 14.27704
de la Cour Suprême du Canada en date du 21 février 2002

La Révolte des Victimes: connaître et faire respecter ses droits

Gagner sans avocat - Win without a lawyer
Copyright © Jean Jolicoeur. Tous droits réservés.